Biertage à Soleure

BiertageAprès l’article l‘élaboration de la bière ou une « bière maison », l’étape suivante était tout naturellement la dégustation. Guère meilleure occasion pour cela que la Biertage à Soleure.

Pour sa 13e édition, près d’une quarantaine  de brasseries artisanales se sont présentées à la Reithalle du 23 au 25 avril 2015. Ci-après,  une sélection de brasseries avec quelques commentaires de dégustation.

Après le paiement de l’entrée, 10 fr. plus 5 fr. pour l’acquisition d’un verre de dégustation à l’effigie de la manifestation, je commence au hasard ma découverte par la Brasserie JungfrauBräu à Brienz. Un accueil chaleureux avec la dégustation des cinq bières proposées sur le stand. Pour les bières à fermentation basse: la Lager, fine et légère, la Helles avec son amertume agréable, la Rottes à la jolie couleur ambrée. Pour les bières à fermentation haute: la Weisses, aromatique avec une touche de banane et enfin la Black IPA pour Idia Pale Ale avec ses notes de girofle. En deux mots, je dirais des bières bien faites, peut-être un peu « conventionnelles », mais parfaites pour une mise en bouche.Suite de la dégustation avec la Brasserie Docteur Gab’s près de Lausanne. Egalement un accueil très chaleureux, dans la bonne humeur avec « le plus » de pouvoir parler français. Plus facile pour les échanges ! La brasserie propose cinq bières classiques:  Houleuse, Pépite, Tempête,  Chameau, Ténébreuse ainsi qu’une bière de saison la Crockus. J’ai apprécié la Houleuse, bière blanche aromatisée de coriandre et d’écorces d’oranges amères pour son caractère fruité et son amertume persistante. Ma préférence pour la Pépite très fruitée avec des notes de fleurs de sureau. La Tempête, bière triple d’inspiration belge, plus corsée avec une belle rondeur en bouche. Le Chameau évoque pour moi des notes de caramel, la Ténébreuse, bière noire stout avec ses arômes de chocolat. Pour terminer la Crockus, bière rousse de printemps  avec un houblonnage prononcé type Magnum ainsi qu’une pointe de fumée.Brasserie UHB (Üelus-Homebrew), la plus petite brasserie de Burgdorf (BE). Ipa Murphy’s law. Encore une India Pale Ale avec un joli nez fruité, en bouche, des notes de pamplemousse rose avec une amertume persistante. Black Night Stout présente des notes de café, bière un peu légère à mon goût. Coup de coeur pour la Smoke Whisky Ale présentant un agréable nez tourbé et évoquant le whisky.

Brasserie Buechibärger Bier « Das Bier vom Land » dit le slogan. La bière IPA avec sa jolie couleur orangée présente un nez très fruité de pêche avec une amertume houblonnée agréable.

Le stand de la brasserie Doppelleu Brauwerkstatt impressionne par sa présentation très professionnelle. Au niveau des bières, j’ai apprécié l’IPA pour sa jolie couleur ambrée et son amertume prononcée. Whisky Ale pour sa douceur et notes tourbées et fumées évoquant le whisky.

Brasserie Officina della BiraCastrum Magnum, bière élaborée avec des levures de vin, élevée 2 ans en barrique a retenu mon attention. Une bière évoquant davantage le vin avec un nez vanillé, en bouche une acidité vive. Original, parfait à déguster avec un met à dominante acide. Sinon, plus conventionnel, Lisbeth APA est fraîche, agréable avec une note de framboise. Je retiens encore  HeOps wheat bière blanche aromatique très plaisante.

Ticino Brewing Company Seconde brasserie tessinoise présente à Soleure. Hop Sincope. Une bière houblonnée au goût d’ananas avec une amertume prononcée. La Dude, bière ambrée, fruitée.

La brasserie Storm & Anchor mérite le détour pour la typicité et diversité de ses bières. La Citrus Saison aux notes de litchi, avec une fraîcheur et  une amertume prononcée. L’Imperial Red Ale, bière rouge de type mixte à fermentation haute puis spontanée évoquant le style lambic. Kodiak Imperial Stout avec un joli de café.

Un rapide passage pour saluer Jérôme Rebetez de la Brasserie BFM à Saignelégier et déguster la Highway To Helles, bière comprenant 10 fois la quantité habituel de houblon, soit 60 IBU, pour international bitterness unit,  et l’Abbaye de Saint Bon-Chien, bière de fermentation mixte élevée 12 mois en fûts de chêne et reconnue par le prestigieux New York Times comme « l’une des meilleures bières du monde. »

Bier Factory à Rapperswil. Une jolie découverte avec la Gikiginger, bière rouge au gingembre et l’Absent, IPA à l’absinthe.

Fin du périple avec un rapide passage à la brasserie des Trois Dames de St-Croix avec la dégustation de la Fraîche blanche à l’amertume longue, la Rivale Rousse, légère et la Bise Noire.

En résumer, une occasion unique de découvrir ou redécouvrir un vaste choix de brasseries artisanales de toute la Suisse et souligner l’intérêt du consommateur pour des produits plus diversifiés que ceux des grands groupes brassicoles.  A une ou deux exceptions près, les stands ont joué le jeu de la dégustation, proposant de découvrir leurs produits gratuitement en petite quantité. Certaines échoppes proposent une dégustation payante de quatre à cinq bières dans de petits verres en plastique. Personnellement, j’ai préféré la formule gratuite pour de petites quantité dans mon verre de dégustation payé à l’entrée avec la possibilité d’acheter  ensuite la bière que j’ai apprécié à la dégustation.

Pour les amateurs de bonnes bières, réservez les dates du jeudi 28 au samedi 30 avril 2016 pour la 14e édition.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s