Portes ouvertes de Genève 2015

une_caves_ouvertes_geneve2015

Après les Portes ouvertes des Côtes de L’orbe en décembre 2015 qui a fait l’objet d’un précédent article sur ce blog, pour continuer à découvrir les trésors du vignoble suisse, en allusion à la citation de Paolo BASSO, meilleur sommelier du monde en 2013, « Le vignoble suisse est un trésor caché entre lacs et montagnes. Les vignerons suisses le cultivent depuis la nuit des temps et produisent aujourd’hui en secret des vins incroyables de classe mondiale », je me suis rendu à Genève pour la 28ème édition des Caves Ouvertes.

Sur plus de 90 domaines, j’en ai sélectionné cinq, dans les trois grandes régions de Genève à savoir la Rive Droite ou le Mandement, la Rive Gauche ou Entre Arve et Lac, et Entre Arve et Rhône, avec dans l’ordre de mes pérégrinations, le Domaine Château l’Evêque à Jussy, Le Domaine de la Vigne Blanche à Cologny, le Domaine des Curiades à Lully, le Domaine Stéphane DUPRAZ à Soral et enfin Domaine de la Devinière  à Satigny.

Sur les quelques septante vins dégustés, je me limiterai ci-après à la description de quelques-uns qui ont retenu mon attention, en précisant que la plupart des vins étaient de grande qualité.

 Domaine Château l’Evêque à Jussy

Ce domaine de 7 ha cultive ses vignes en biodynamie. Sur Genève, c’est encore rare et mérite d’être souligné. J’ai apprécié le Gamaret 2014 « Lullier » pour ses fruits noirs, une puissance tannique méritant de vieillir ainsi que le Cabernet Jura 2013 « Les Mévaux » pour ses notes de litchi,  de rose, plutôt rare pour un vin rouge, avec une belle structure. En passant, rappelons que le Cabernet Jura est un cépage interspécifique issu d’un croisement de Cabernet Sauvignon x un cépage non précisé, développé par M. BLATTNER à Soyhières dans le cadre de ses recherches de nouveaux cépages résistants aux maladies.

Domaine de la Vigne Blanche à Cologny

Coup de coeur pour ce magnifique domaine où j’ai apprécié le sens de l’accueil, le souci des détails avec le parking dans les vignes à deux pas, un coin aménagé avec des jeux et crayons de couleurs pour les enfants, les parasols, de petites tables hautes pour faciliter la prise de notes avec crachoirs, la décoration florale, et finalement les saucisses grillées offertes. Un grand merci et mille bravos !

Parmi l’ensemble des vins dégustés, j’ai particulièrement apprécié Cuvée Eléonore 2014 , Merlot, puissant, riche, sur le fruit noir confituré, avec des tanins bien mûrs, une très belle structure et une persistance longue. Cuvée Constance Gamaret 2014 avec une belle concentration d’épices, une rondeur en équilibre avec le vieillissement en fût. Mais encore Pinot Noir 2014  sur les fruits rouges, un vin souple, typé et très agréable.

Domaine des Curiades à Lully

Enormément de monde au domaine en ce début d’après-midi. L’accès en pente raide est difficile et compliqué par une foule omniprésente. Le parcage de sa voiture est un parcours du combattant. Peut-être le domaine a-t’il été débordé, mais à mon sens, quelques aménagements, par exemple un accès en sens unique, aurait été une grande facilité tant pour l’accès que le stationnement.

En dehors de ce petit problème logistique, un accueil chaleureux, des vins de grande qualité par exemple Chardonnay barrique 2006, vanillé avec des notes d’ananas, une longe persistance aromatique, un très beau Chardonnay plein de vivacité qui ne fait pas son âge!  Viognier avec son nez délicat de fleurs d’abricot, en bouche sa rondeur et les arômes d’abricot. Gamaret, intense fruité, épicé, toasté avec un beau volume tannique à fondre avec un quelques années garde.

Pour le dessert, l‘Essentiel Gamaret, vin muté, sur les fruits noirs avec ses notes d’épices. A mon sens, un très bel équilibre pour un vin muté avec cette richesse.

Encore une fois, malgré le monde, un accueil chaleureux, avec le sourire, de très beaux vins. Assurément un domaine à revisiter, en dehors des caves ouvertes.

Domaine Stéphane DUPRAZ à Soral

Une agréable surprise en arrivant: au Domaine Dupraz, le visiteur prend place à table et se fait servir, le tout accompagné de fromage, pain, bricelets, douceurs sous forme de petits gâteaux au chocolat, à la fraise. Très agréable.

Scheurebe pour rappel, croisement entre le Riesling et le Sylvaner. Le nez est fin et aromatique, la bouche équilibrée avec une touche citronnée et une longue persistance aromatique. Viognier  avec un nez très fin sur l’abricot que l’on retrouve en bouche avec une légère amertume finale plaisante. Au niveau des rouges, Gamaret fût. Après aération, les notes de réduction disparaissent laissant place aux épices,  sur le poivre, avec une touche de fumée et en bouche une rondeur avec des fruits noirs, le poivre que l’on retrouve et des tanins à fondre avec un peu de garde.

Domaine de la Devinière  à Satigny

Pour ce dernier domaine visité, peu avant la fermeture, l’affluence diminue et la fin se fait sentir. Plus agréable pour moi d’accéder au bar pour se faire se faire servir avec moins de monde, mais un peu de fatigue au terme de ce « marathon « dégustatoire ».

Carmin, vin sans sulfite ajouté, à base de Gamay vaut à mon avis le détour pour l’intensité et la pureté des fruits au nez. Le Divin avec ses notes boisées, sous la forme de la vanille, les arômes toastés avec un joli épicé poivré. Evolution, assemblage de Cabernet Sauvignon, Merlot, Gamaret avec ses notes de bois neuf vanillées, toastées, des tanins soyeux et une belle structure.

En résumer, de très belles découvertes, une grande diversité de cépages, et pour moi une preuve supplémentaire que le vignoble genevois a parfaitement réussi sa conversion vers la qualité en précisant que hormis  la dernière cave à Satigny, j’ai mis l’accent sur deux régions moins connues à savoir la Rive Gauche ou Entre Arve et Lac, et Entre Arve et Rhône. Rappelons que chaque année, les Caves Ouvertes offrent une formidable occasion de partir à la découverte ou redécouverte des producteurs. Retenez le samedi 28 mai 2016 pour la prochaine édition des Caves ouvertes de Genève.

2 commentaires sur “Portes ouvertes de Genève 2015

  1. Merci pour cet article qui nous fait voyager dans les vignobles genevois… le 26 mai on y sera.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s